Machinaxion, Mortimer prisonnier du temps au château de La Roche-Guyon

Profitant d’un déplacement à Amiens qui me faisait passer à l’ouest de Paris je me suis offert un petit détour par la Roche-Guyon.

Je ne connaissais pas cette région et j’ai été surpris par les falaises calcaires et les bâtiments troglodytes. Rien que pour cela le lieu vaut le déplacement.

Mais vous vous doutez bien que je ne me suis pas détourné de mon chemin pour faire du tourisme. J’étais plutôt intéressé par l’expo MachinaXion consacrée à Blake et Mortimer ou plus exactement au Piège diabolique, aventure vécue par le seul Mortimer au château de la Roche-Guyon.

Après vous avoir donné mon avis je vous livre quelques photos de l’expo. Autant le dire tout de suite cette exposition est bien plus intéressante que la précédente que j’avais pu visiter à Paris (Scientifiction, Blake et Mortimer au Musée des Arts et Métiers).

Celle-ci ne balaie pas l’ensemble de la série mais reste focus sur l’histoire qui se déroule en partie dans le château de ce village. Cela permet de découvrir l’œuvre en profondeur et d’analyser les détails. Ainsi on apprend la genèse de l’histoire, la méthode de travail de l’auteur, les difficultés rencontrées (notamment pour la publication en France) et nombre d’autres choses passionnantes. Surtout on découvre une série de documents originaux absolument fabuleux. Il faut avoir vu de près un encrage de Jacobs pour se rendre compte de la minutie de son travail. Et comme le dessinateur était un perfectionniste il produisait une quantité d’essais de toute nature (esquisses, crayonnés, couleurs, etc.). Cette exposition nous permet de retrouver tout le cheminement suivi par l’auteur pour arriver à l’album parfait.

L’expo a fermé ses portes fin novembre et il n’existe pas de catalogue. J’espère donc que mes modestes images rendront un hommage mérité à cette manifestation parfaitement mise en scène dans le château qui a nourrit le scénario de l’aventure.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *